Passeport sanitaire : le certificat vaccinal européen sera voté la semaine prochaine

La Commission Européenne a proposé ce mercredi 17 mars de créer un “certificat vert numérique” dont le but sera de faciliter les voyages au sein de l’UE. La proposition sera soumise à l’ensemble des pays de l’Union lors du sommet européen des 25 et 26 mars.

Ce certificat permettra de déterminer si son détenteur a été vacciné contre le Covid-19. Il présentera également le résultat des tests PCR récents ainsi que le rétablissement après une contamination survenue moins de 180 jours auparavant, attestant d’une immunité naturelle.

Ce certificat devra obligatoirement être présenté si vous souhaitez voyager au sein de l’Union Européenne.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a déclaré que “le certificat sera accepté par tous les pays de l’UE et permettra de rétablir la libre circulation, d’une façon sûre, responsable et digne de confiance“. Disponible sous format papier et électronique, il contiendra un nombre restreint d’informations comme le nom du détenteur, sa date de naissance et celle de la délivrance du certificat.

Le “certificat vert numérique” sera officiellement suspendu une fois que l’Organisation mondiale de la Santé déclarera la fin de la pandémie de coronavirus. Mais Didier Reynders ajoute : “nous envisageons la possibilité de le réactiver s’il devait y avoir une autre pandémie à l’avenir”.

Qui sait combien de temps cette “pandémie” durera ?

De plus, parallèlement au certificat vert européen, un document similaire applicable à l’intérieur de la Belgique sera créé obligeant ainsi les gens qui souhaitent retrouver une vie sociale de se faire vacciner.

Comme disent les politiques : le “monde d’avant”, c’est terminé.

Source : lecho, RTBF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *