Liège : Jérôme Munier (Chez Nous) se déclare antifasciste et se fait humilier par des antifas toxicomanes

Une preuve supplémentaire, qui n’était toutefois pas nécessaire, que Chez Nous est un parti de ploucs tout juste bon pour la benne à ordures.

Les antifas de Liège ─ une bande de quatre alcooliques à moitié déglingués à la Jupiler probablement achetée en promotion chez Colruyt ─ sont parvenus à mettre à mal ces grands patriotes courageux qui osent se dresser contre le Système et l’invasion migratoire tout en accueillant dans leurs rangs des subsahariens patriotes auxquels il manque les trois-quarts des dents.

Le militant Chez Nous lambda

Aux inconditionnels démocrates qui ont l’intention de voter pour ces pitres, je demande ceci : qu’espérez-vous de la part d’un chef de parti qui se couche comme un clébard dès qu’un opposant politique vient lui tirer les oreilles ?

Réfléchissez. Méditez.

Je vous joins également un article publié par Jeune Nation qui résume bien la situation.

Munier aura mon respect lorsqu’il parviendra à placer un développé couché à 100 kilos.

D’ici là, il demeure un clown triste, rance et apathique ─ et son mouvement un honeypot pour bas QI.

Une réflexion sur “Liège : Jérôme Munier (Chez Nous) se déclare antifasciste et se fait humilier par des antifas toxicomanes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *